article abonné offert

SANTÉ

Trois jours de répit à Bastogne, Bertogne

Trois jours de répit à Bastogne, Bertogne

Pendant trois jours et deux nuits, un ou une volontaire remplace l’aidant proche auprès de la personne dépendante qui dispose aussi de l’aide d’une aide familiale et d’une éducatrice.

Bastogne, Bertogne, Fauvillers, etc. sont dans le projet «Répit» qui permet à un aidant proche de prendre trois jours de retrait avec le patient.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 85 des 579 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos