Louis Dewamme a fait de son jardin un paradis pour oiseaux. EdA A.L.G.

Nichoirs colorés, abreuvoirs fabriqués maison et mangeoires surélevées se superposent un peu partout dans les arbres. Pour les mésanges, le jardin de Louis Dewamme est un petit bout de paradis. Rencontre

Photographe amateur passionné d’ornithologie, Louis explique les différentes techniques qu’il a mises en place pour attirer toutes sortes d’espèces… et mieux les photographier.

Vous avez placé une multitude de mangeoires à différents endroits du jardin. À quelle hauteur faut-il les installer?
L‘idéal se situe entre un mètre cinquante et deux mètres. Sinon, les oiseaux ne viennent pas ou sont trop facilement exposés aux chats. Il faut les surélever un minimum pour pouvoir prendre de belles photos d’eux, au moment où ils viennent se nourrir ou lorsqu’ils reprennent leur envol par exemple. C’est le même principe concernant les nichoirs.

Qu’avez-vous installé comme équipement particulier pour attirer les oiseaux dans votre jardin?
J’ai mis en place un chauffe-abreuvoir pour éviter que l’eau ne gèle pendant l’hiver. Avec ce système, les oiseaux peuvent venir prendre un bain et nettoyer leurs plumes tout au long de l’année.

Comment nourrissez-vous les oiseaux?
Je mets souvent des graines et des cacahuètes dans les mangeoires. Les cacahuètes attirent beaucoup les mésanges par exemple. J’utilise aussi du blanc de bœuf, que je fais fondre et que je mélange avec d’autres graines. Une fois durci, le mélange attire énormément d’oiseaux qui viennent picorer régulièrement. À ce moment, leur attitude est intéressante à photographier.

Avec ces dispositifs, comment les photographiez-vous?
J’utilise un trépied ainsi qu’un intervallomètre. C’est une commande qui permet de prendre des photos à fréquence régulière. Pour les oiseaux, je le règle pour qu’une photo soit prise toutes les 5 secondes. Ça m’aide à saisir les oiseaux en plein vol et j’obtiens généralement de très bons rendus.

"Les oiseaux de vos jardins", supplément gratuit à lire ce jeudi 28 janvier dans L'Avenir, sur tablette iPad ou Android et sur PC. En bonus, un poster didactique des oiseaux que l'on rencontre dans nos jardins en hiver.