BELGIQUE -

Anti-terrorisme : sécurité renforcée dans les aéroports

Anti-terrorisme : sécurité renforcée dans les aéroports

(Photo d’illustration) Belga

Les opérations anti-terroristes menées jeudi soir et le relèvement consécutif du niveau de menace à 3 sur une échelle de 4 ont également un impact sur les aéroports.

Les mesures de sécurité existantes ont ainsi été renforcées à Liège Airport, sans pour autant qu’il soit question de nouvelles dispositions.

En tant qu’infrastructures stratégiques, les installations aéroportuaires font évidemment l’objet d’une attention particulière tout au long de l’année. L’opération anti-terroriste menée jeudi, ainsi que les événements survenus en France la semaine passée et des informations ayant percolé depuis lors, ont fait augmenter le niveau de vigilance.

«La direction de l’aéroport a été contactée par l’Ocam et le SPF Intérieur», explique Christian Delcourt, porte-parole de l’aéroport. «De nombreux intérêts étrangers sont présents sur notre site, notamment des intérêts israéliens. Une augmentation de la vigilance est dès lors de mise, notamment via une augmentation du nombre de patrouilles et des contrôles plus poussés.»

Pour les passagers, les désagréments liés à cette situation devraient néanmoins rester négligeables. L’essentiel du trafic est actuellement accaparé par le fret, qui fait également l’objet de mesures de sécurité spéciales. «Tous les camions qui entrent sur le site sont complètement fouillés. L’accès aux pistes est également particulièrement surveillé», indique M. Delcourt. C’est également le cas pour les personnes disposant d’un des 20.000 badges d’accès à l’aéroport.

Contactés par l’agence Belga quant aux mesures de sécurité appliqués en leur sein, Brussels Airport et Brussels South Charleroi Airport ont renvoyé vers le cabinet du ministre de l’Intérieur Jan Jambon et le SPF Intérieur. Ceux-ci n’ont formulé aucun commentaire.