Opération anti-terroriste en Belgique: «Ils sont plus dangereux que les Français»

Opération anti-terroriste en Belgique: «Ils sont plus dangereux que les Français»

Une opération anti-terroriste de vaste ampleur a été menée hier soir en différents endroits en Belgique. Reporters

«Ils ont du métier. Ce sont des gens qui ont connu la guerre. Ils sont plus dangereux que les Français » qui ont commis les attentats de Paris, nous confie une source proche de l’enquête.

La violence de leur réplique lors de l’intervention de la police verviétoise en atteste. «Il suffit de voir la manière dont ils ont réagi à l’assaut. Je peux vous dire que c’est un miracle si aucun collègue n’a été blessé ou tué. On a eu plus de chance. Tout le monde travaille bien.»

Les attentats parisiens peuvent-ils avoir donné des idées aux jihadistes belges revenus de Syrie? «Non. Ici, il s’agit d’une affaire sur laquelle nous travaillons depuis longtemps. Cela n’a rien à voir. Ils sont plus dangereux que les Français car ce réseau est relié au terrain syrien, ce qui n’est pas le cas des Français. Ces derniers ont frappé en prenant un cadre de revendication. »

La Belgique doit-elle alors s’attendre au pire? «Les pays de la coalition en général sont menacés, pas plus la Belgique que d’autres. Le degré zéro n’existe pas vu le nombre de personnes en cause ». Au moins 300 Belges sont partis et un certain nombre sont revenus de Syrie.

Suivez notre direct: