Dammartin-en-Goële et Vincennes: les premières images des assauts

Les forces d'élite françaises ont lancé simultanément l'assaut vendredi et tué les deux jihadistes accusés du massacre de Charlie Hebdo, ainsi que l'auteur d'une prise d'otages meurtrière dans un supermarché juif à Paris.

+ LIRE AUSSI | Fusillade et prise d’otages à Les Kouachi et Coulibaly tués, des otages morts, plusieurs libérés: retour sur une journée folle

Les frères Kouachi, présumés auteurs de la fusillade à Charlie Hebdo, s'étaient retranchés avec un otage dans le bâtiment d'une zone industrielle de Dammartin-en-Goële (en Seine-et-Marne). Peu avant 17h, les forces de l'ordre ont abattu les deux frères, qui sortait du bâtiment en leur tirant dessus. 

Des détonations ont été entendues et de la fumée était visible au loin. L'assaut n'a duré que quelques minutes. (à voir en vidéo ci-dessus)

Une source officielle a confirmé que les frères Kouachi sont morts, contrairement à leur otage qui est indemne! Un agent a été blessé dans l'assaut, mais ses jours ne sont pas en danger.

L'assaut à Vinciennes lancé en même temps

Dans le même temps, l'assaut a été lancé dans ce supermarché casher à Vincennes où Amedy Coulibaly avait pris plusieurs personnes en otage. Deux personnes avaient été tuées dans la fusillade qui s'était produite au début de la prise d'otage. Après plusieurs détonations, des policiers ont pénétré dans le magasin.

Les corps de cinq personnes, dont le preneur d'otages présumé Amedy Coulibaly, ont été retrouvés dans le supermarché.

Coulibaly a été tué par les forces de l'ordre. Il n'était pas possible dans l'immédiat de savoir si les quatre autres personnes ont été tuées lors de l'assaut ou de la fusillade survenue plus tôt à la mi-journée.

Selon une source sécuritaire, quatre blessés se trouvaient par ailleurs dans un état très grave.

L'assaut vu de face

Ce dénouement met fin à trois jours d'une vaste traque après l'attaque contre le siège de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo mercredi à Paris qui a fait douze morts.