TOURISME -

Vacances de Noël: bilan satisfaisant en Wallonie

Vacances de Noël: bilan satisfaisant en Wallonie

Les gestionnaires de gîtes figurent parmi ceux qui s’en sortent le mieux. EdA

Les vacances scolaires hivernales qui viennent de se terminer (20/12 - 04/01) semblent avoir été satisfaisantes pour le tourisme wallon.

L’Observatoire du Tourisme wallon a diffusé ce mercredi son bilan des vacances de Noël. Les chiffres apparaissent similaires à l’année précédente: 72% des acteurs touristiques interrogés se disent satisfaits ou très satisfaits de la fréquentation enregistrée durant les deux semaines écoulées, contre 70% l’an dernier. La marge d’erreur globale du sondage étant de 3,9%, et le nombre total de répondants 548.

Les gestionnaires d’«hébergements de terroir», comme les gîtes ou chambres d’hôte, s’en sortent le mieux, avec un taux de satisfaction plus élevé que la moyenne et également le meilleur taux d’occupation de toutes les formes d’hébergement: 67,4%, contre 45,6% pour les hôtels et 58,9% pour les villages de vacances. Ces derniers ont vécu des vacances de Noël difficiles, avec une baisse de taux d’occupation de 4,3% par rapport à la même période en 2013-2014. Les gestionnaires des villages de vacances se disent d’ailleurs en grande majorité insatisfaits ou très insatisfaits (72%) des vacances scolaires écoulées.

Près de 60% des clients des hébergements touristiques wallons pendant ces deux semaines étaient des néerlandophones, Flamands (39%) et Néerlandais (19%). Les Wallons eux-mêmes représentent 21% de la clientèle, devant les Bruxellois (8%), puis les Français (7%) et les Allemands (3%). Pour ce qui est de la fréquentation des attractions, la part des Wallons augmente (29%).

Le bilan souligne par ailleurs l’attractivité du Bastogne War Museum, ouvert en 2014, et l’appréciation des acteurs touristiques locaux quant aux activités qui auraient eu un impact sur la fréquentation de leur établissement. Les marchés et autres festivités de Noël sont les plus cités.