MISS BELGIQUE 2015 -

Xhulia Mucaj, une miss repérée en discothèque

Xhulia Mucaj a 19 ans, vient d’Anvers et est étudiante en orthopédagogie. Elle est l’une des trente finalistes à Miss Belgique 2015 dont l’élection se tient le 10 janvier à Plopsaland à La Panne et est diffusée sur AB3.

Les voies pour arriver au concours Miss Belgique semblent parfois bien impénétrables… Dansant sur la piste d’une discothèque de Willebroek, Xhulia Mucaj a été repérée par la présidente du comité Miss Belgique, Darline Devos, qui lui a remis un «golden ticket»: voilà donc la belle embarquée dans l’aventure.

«J’avais déjà pensé à m’inscrire au concours, mais je n’avais jamais osé. J’avais un peu peur d’un monde que je ne connaissais pas, des clichés aussi. Je croyais aussi que le résultat était fixé à l’avance. Maintenant, je vois que ce n’est pas le cas et que le concours est honnête.»

Ayant terminé deuxième dauphine de Miss Anvers, la demoiselle qui habite la ville d’Anvers a passé avec succès la présélection nationale où elle a obtenu son billet pour la phase finale du concours. «J’espère atteindre le Top 3, mais il y a beaucoup de belles filles. Il y a des favorites. Toutefois, ce ne sont pas toujours elles qui gagnent. Regardez Laurence Langen, Miss Belgique 2014: elle n’était pas la favorite.»

Selon la finaliste, Miss Belgique doit être grande, spontanée, sûre d’elle-même et sociable.

Étudiante en orthopédagogie, Xhulia veut aider les jeunes délinquants à se réinsérer dans la société. Pour ce faire, la candidate assure avoir les pieds sur terre et pouvoir être sévère…

La jeune femme, qui a trois sœurs, est née en Albanie où elle a vécu jusqu’à ses trois ans. À l’époque, sa famille a tenté de rejoindre l’Angleterre mais a été arrêtée et emmenée dans un centre pour réfugiés en Belgique où elle a passé un mois, raconte Xhulia Mucaj qui rêve désormais de représenter fièrement la Belgique.

Pour soutenir Xhulia Mucaj, envoyer MB23 au 6665 (1€/SMS).