MISS BELGIQUE 2015

Les miss, comme des reines en Égypte

Les trente candidates à Miss Belgique 2015 sont parties ce dimanche pour Hurghada. Une semaine de mise au vert mise à profit pour préparer l’élection.

Tandis que les températures chutent en Belgique, les 30 finalistes à Miss Belgique 2015 se sont envolées dimanche pour le soleil d’Hurghada en Égypte. Le rendez-vous était donné à 4hdu matin à l’aéroport de Zaventem où déjà les attendaient quelques photographes. Après avoir enregistré leurs bagages, les candidates ont rempli leur première obligation: une photo de groupe devant l’image d’un sponsor. Ce ne sera pas la dernière…

Pendant cette semaine de mise au vert, les demoiselles prendront la pose, tourneront des clips vidéos qui seront diffusés le soir de la finale, le 10 janvier et que l’on pourra voir sur AB3 - c’est enfin officiel –, ou répondront aux questions des journalistes.

Quelques sorties sont au programme: shopping, quad ou encore randonnée aquatique. Avec tout ça, pas sûr qu’elles aient le temps de parfaire leur bronzage.

Une fois débarquées sur le tarmac de l’aéroport égyptien, les prétendantes au titre ont pu remarquer les facilités que leur accordait leur participation au concours, notamment un passage rapide aux contrôles. Telles des stars pourtant encore inconnues, elles ont aussi été sollicitées pour quelques photos. De bonnes grâces, elles se sont exécutées, y compris une consœur journaliste prise pour une ancienne Miss Belgique!

C’est au son des tambours que les filles ont été accueillies à l’hôtel. Après un repas mangé en vitesse, il était temps de faire les photos de groupe dont la fameuse photo en bikini. De quoi faire regretter à certaines demoiselles d’avoir abusé du buffet, comme on l’entendra. C’est qu’elles sont sévères envers elles-mêmes…

Le plus dur pour elles n’a toutefois pas été de cacher quelques disgrâces, mais bien d’affronter le soleil rasant – il s’éclipse à 16h30 – lors des photos près de la piscine.

Gare à ne pas perdre la face

«Meisjes, fermer les yeux. Trois, deux, un…» lance Darline Devos, la présidente du comité Miss Belgique, pour que toutes les filles aient les yeux ouverts en même temps… C’était sans compter sur le vent qui balayait les cheveux de ces belles. Tout cela sous l’œil amusé de quelques touristes qui profitaient des transats. Certains n’ont pas hésité non plus à suivre le groupe, appareil photo en main.

La première journée fut bien remplie. Et ce lundi, dès 5 h, Stéphanie Bola (Bruxelles) et Valentina Paesano (Wilrijk) étaient attendues pour se faire coiffer et maquiller… C’est aussi ça la vie de miss.

Et pas question de rechigner à la tâche: l’élection se joue aussi lors de cette semaine. Les masques peuvent tomber et le vrai caractère des filles apparaître. Certaines candidates ont perdu l’élection pendant le voyage, d’autres y ont gagné de précieux points. Darline Devos est attentive aux moindres détails. Car n’oublions pas que le poids de la présidente est prépondérant dans le vote. Mesdemoiselles, n’oubliez pas de vous montrer à elle sous votre meilleur jour.