Pelé n’est plus sous assistance rénale

Pelé présente une «bonne évolution». AFP

Pelé (74 ans) n’était plus dimanche sous assistance rénale, sa dialyse ayant été levée jusqu’à demain lundi en vue de nouveaux examens, mais le légendaire joueur de football brésilien reste en soins spécialisés, a annoncé l’hôpital de Sao Paulo où il a été admis.

«L’assistance rénale a été suspendue jusqu’à demain (lundi, NDLR), lorsque nous évaluerons de nouveau sa nécessité», a annoncé l’hôpital Albert-Einstein de Sao Paulo.

Pelé, qui subissait une hémodiafiltration -méthode d’épuration extra-rénale-, présente une «bonne évolution», il est «lucide», mais il «est toujours en soins intensifs», selon le bulletin médical de dimanche.

L’alarme sur son état de santé avait été tirée jeudi après-midi quand l’hôpital, où il avait été admis lundi soir avec une infection urinaire, a dit qu’il se trouvait dans «un état clinique instable». Il avait alors été transféré dans une unité de soins spécialisés, intermédiaire avant les soins intensifs.

Pelé avait déjà été hospitalisé le 13 novembre dans ce même établissement pour y subir une opération pour des calculs rénaux. Il y était alors resté deux jours.