FRANCE -

Marine Le Pen réélue présidente du FN avec 100% des voix

Marine Le Pen réélue présidente du FN avec 100% des voix

La victoire de Marine Le Pen, qui n’avait pas d’adversaire déclaré, est totale. AFP

Marine Le Pen a été réélue dimanche présidente du Front national avec 100% des suffrages exprimés, à l’issue d’un vote par correspondance dont les résultats ont été annoncés dimanche lors du Congrès du parti d’extrême droite français.

Marine Le Pen, 46 ans, qui n’avait pas d’adversaire déclaré, entame un deuxième mandat à la tête du parti fondé en 1972 par son père Jean-Marie Le Pen, 86 ans.

Le FN, auquel les sondages accordent 30% des voix à l’élection présidentielle de 2017, revendique 83.000 adhérents et un peu plus de 22.000 ont participé au vote. Il y a tout de même eu 17 bulletins nuls.

Alors que Jean-Marie Le Pen reste président d’honneur du parti et la référence pour les militants les plus anciens, une troisième génération Le Pen a été mise sur orbite au congrès, en la personne de Marion Maréchal Le Pen, 24 ans, petite fille du patriarche et nièce de la présidente. La jeune femme, l’une des deux seuls députés FN à l’Assemblée nationale, a fait son entrée au comité central du Parti.

Marine Le Pen a entrepris depuis 2011 une entreprise de dédiabolisation du Front national tout en conservant les fondamentaux: euroscepticisme, défense de «l’identité française», lutte contre l’immigration, dénonciation de «l’insécurité».

Marine Le Pen doit clôturer dimanche après-midi par un discours le congrès du FN, réuni depuis samedi à Lyon (centre-est).