Appel Bruxelles - Le procès de la filière somalienne fixé au 4 décembre prochain

Une dizaine de personnes qui avaient été condamnées en mai et octobre derniers dans le cadre du procès pour terrorisme dit de la "filière somalienne", devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, seront jugées à nouveau, en appel, le 4 décembre prochain. Parmi les dix-neuf personnes condamnées en première instance, une majorité va donc faire l'objet d'un nouveau procès. Les appels avaient été interjetés à la fois par le parquet fédéral et par les personnes incriminées. Celles-ci sont soupçonnées d'avoir participé aux activités des milices Al-Shabab en Somalie, en 2011 et 2012.

Le tribunal correctionnel de Bruxelles avait condamné en mai dernier dix-neuf personnes, reconnues coupables de participation à des activités terroristes, dont trois par défaut. Ces dernières, soit Rachid Benomari, considéré comme le dirigeant de la filière, Mustapha Bouyahbaren et Mohamed Saïd, avaient ensuite fait opposition au jugement.

En octobre dernier, Rachid Benomari avait finalement été condamné à 18 ans de prison, Mohamed Saïd à 5 ans de prison ferme et Mustapha Bouyahbaren à 5 ans de prison avec sursis pour ce qui excède 37 mois. Ces trois hommes font partie des prévenus renvoyés en appel à Bruxelles le 4 décembre prochain.

Certains prévenus sont soupçonnés d'avoir, en 2011 et 2012, pris part à des combats aux côtés des miliciens al-Shabab en Somalie. D'autres prévenus sont, eux, soupçonnés d'avoir fourni une aide matérielle à ces combattants, comme de l'argent et des papiers d'identité.

# Belga context View full context on [BelgaBox]