PRO LEAGUE

Le vrai départ pour la course au titre, c’est pour dimanche

Le vrai départ pour la course au titre, c’est pour dimanche

Defour avait ouvert le score, en août, à Bruges mais pourra-t-il tenir sa place, dimanche? Reporters / GOUVE

Besnik Hasi veut récupérer la première place mais les Brugeois ont quelques frustrations à évacuer, face à ses Mauves.

Dans quel état le tout frais leader brugeois se déplacera-t-il dans la capitale après ses 90 minutes de résistance à Torino? Michel Preud’homme n’apprécie pas que le sommet à Anderlecht suive une joute européenne de cet acabit. Tout le Club arrivera cependant au parc Astrid avec la motivation qui sied.

Les Blauw en Zwart n’ont pas oublié l’autogoal de Meunier, la saison dernière, qui a relancé dix Mauves vers un titre qui leur tendait les bras à eux. Le 31 août dernier, ils avaient dû cravacher en seconde période pour refaire leur retard de deux buts, subi lors de ce qui avait compté parmi les meilleures mi-temps anderlechtoises de la saison.

Besnik Hasi sait qu’il aura affaire à forte partie. «Cette saison, Bruges a vraiment une équipe, a remarqué l’entraîneur d’Anderlecht. On voit tout le travail effectué par Michel Preud’homme. Il est l’un des meilleurs coaches de Belgique. C’est un gagneur comme je les aime, parfois même un peu trop. Moi, j’ai encore beaucoup à apprendre et à prouver mais lui, il a déjà réussi partout où il est passé. Après des années de tâtonnements, les Brugeois sont sur la bonne voie. Je m’en méfie très fort. Le Club d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec celui que nous avions affronté au match aller. Leurs transferts n’étaient pas encore arrivés. Aujourd’hui, ils sont nettement plus forts qu’en début de saison. Grâce notamment aux arrivées de Vormer et Gedoz.Question qualité, nous n’avons rien à leur envier. Par contre, le noyau brugeois est plus large que le nôtre et l’expérience est davantage présente chez eux.»

Redresser la barre à domicile

Redescendus de leur nuage de mercredi, les hommes de Hasi devront faire mieux que contre La Gantoise, le Standard et Lokeren (2 points sur 9 et un seul but marqué) devant leur public...

«Avec les critiques justifiées d’après Charleroi, tout le monde avait les pieds sur terre cette semaine, rassure Hasi. Et, après Galatasaray, je préfère jouer Bruges. Comme ça, il n’y aura aucun risque de sous-estimer l’adversaire. Je préfère être à ma place qu’à celle de Preud’homme car nous n’aurons pas un déplacement européen dans les jambes, contrairement à eux et nous aurons eu un jour de repos en plus.»

Pour ce qui est de l’enjeu, le T1 bruxellois ne veut pas entendre parler de sommet dévalué pour cause de futurs play-off: «Un choc pour le prestige? Je m’en fous! Ce qui compte ce sont les trois points et récupérer la première place». Le duel pour le titre commencera bien dimanche.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 10 8 0 2 26/3 26
2 Standard 11 7 2 2 24/9 23
3 La Gantoise 10 6 2 2 22/12 20
4 FC Malines 11 6 3 2 19/17 20
5 Antwerp 10 5 3 2 20/14 17
6 KRC Genk 10 5 4 1 15/12 16
7 Zulte-Waregem 11 4 3 4 18/14 16
8 Mouscron 11 4 3 4 14/13 16
9 Charleroi 10 4 3 3 16/13 15
10 Courtrai 11 4 5 2 20/17 14
11 Anderlecht 11 3 5 3 12/13 12
12 Ostende 11 3 6 2 15/23 11
13 St-Trond 10 3 5 2 9/19 11
14 Eupen 11 2 6 3 9/24 9
15 Waasland-B. 11 1 6 4 8/22 7
16 Cercle Bruges 11 1 10 0 8/30 3