Limbourg: 20 armes sans permis saisies chez des membres de bandes de motards

La police est intervenue vendredi chez des membres des bandes rivales de motards, Hells Angels et Outlaws en province du Limbourg. Sept personnes ont été arrêtées et seront mises à la disposition du juge d'instruction de Tongres, a fait savoir le parquet fédéral. Les perquisitions ont été menées dans le cadre d'une enquête sur les gangs, des faits de vandalisme, de harcèlement et une tentative d'homicide.

Dix interventions distinctes se sont déroulées à Hasselt, Diepenbeek, Looz, Saint-Trond, Heers, Kortessem et Maasmechelen. La police a saisi plus de vingt armes à feu sans permis ainsi qu'une grande quantité de munitions, des gilets pare-balles, d'importantes sommes d'argent en liquide, des compteuses de billets et d'autres armes prohibées telles que des coups de poing américains.

Les perquisitions ont été menées à la suite d'une fusillade qui s'est déroulée en mai dernier à Looz entre les bandes rivales Outlaws et Hells Angels du Limbourg. Un membre des Hells Angels avait été touché à l'épaule lors de l'incident. En outre, trois membres des Outlaws sont morts dans une fusillade en mai 2011 à Maasmechelen.

L'intervention a été menée vendredi en collaboration entre l'école de police limbourgeoise, une équipe d'intervention spéciale et plusieurs unités de la police fédérale. Au total, 120 agents de police y ont participé.

La police judiciaire fédérale du Limbourg poursuit l'enquête.

# Belga context ## Related picture(s) [GERMANY-GANGS-HELLS ANGELS]

View full context on [BelgaBox]