TC Liège - Dix personnes comparaissent pour un conflit de voisinage autour de la "folle d'Ougrée"

Dix personnes impliquées dans un important conflit de voisinage ont comparu vendredi devant le tribunal correctionnel de Liège pour répondre de faits de harcèlement, menaces et coups. Une dame âgée, qui avait été surnommée "la folle d'Ougrée", semble être au centre des conflits et fait partie des prévenus.

Entre 2010 et 2013, tout un quartier d'Ougrée avait été animé par de nombreux conflits entre des personnes habitant la même petite rue. Une dame y affirmait être harcelée par ses voisins. Elle avait été filmée par l'un de ceux-ci, et l'enregistrement avait fait le tour de la Toile. Cette dame avait alors été surnommée "la folle d'Ougrée" et considérée comme celle qui était à l'origine de l'agitation.

La dame aurait commis plusieurs agressions verbales et physiques, comme des coups de balai, des jets d'excrément ou encore des dégradations. Elle est également suspectée d'avoir provoqué volontairement ses voisins, notamment en sortant de chez elle légèrement vêtue.

La dame ne serait cependant pas la seule responsable des turbulences nées dans le quartier. Il est également question d'un conflit urbanistique.

Neuf des voisins opposés à cette dame, ainsi que cette dernière, ont été renvoyés devant le tribunal.

Une première audience a été consacrée à l'instruction de l'affaire. Le réquisitoire et les plaidoiries auront lieu le 9 janvier 2015.

# Belga context View full context on [BelgaBox]