C’est un gars qui débarquait du Panathinaikos, avec plusieurs saisons de Super League grecque dans les guibolles, quelques matches d’Europa League et de Champions League également sur le CV.

Et même une cap en équipe nationale. Alors, forcément, la déception a été à hauteur des attentes. Stergos Marinos, qui devait devenir le back droit des Zèbres la saison passée, a été rangé dans la catégorie des flops. « J’ai mis un peu de temps à m’adapter à la vie, au championnat belge, et puis j’ai souffert de pas mal de petites blessures, explique dans un tout bon français le natif de l’île de Kos. Et puis, j’ai dû également m’habituer à jouer à gauche ».

Car c’est finalement à cette position sur son «mauvais pied», que Marinos a trouvé sa place dans l’effectif carolo. Au point d’être… meilleur de ce côté-là. «S’il paraît plus à l’aise à gauche, c’est parce qu’il s’y est adapté avec intelligence, précise Felice Mazzù. Et puis, surtout, de ce côté-là, il a pu se libérer de certaines exigences offensives pour se consacrer sur le boulot défensif. Avec un Tainmont qui aime avoir de l’espace devant lui (NDLR: et qui ne rechigne pas à la tâche défensive), cela aide».

À tel point que malgré le retour en forme du capitaine, et héros congolais, N’Ganga, c’est bien le Grec qui gardera la place de titulaire ce soir.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 29 21 1 7 58/14 70
2 La Gantoise 29 16 6 7 59/34 55
3 Charleroi 29 15 5 9 49/23 54
4 Antwerp 29 15 6 8 49/32 53
5 Standard 29 14 8 7 47/32 49
6 FC Malines 29 13 11 5 46/43 44
7 KRC Genk 29 13 11 5 45/42 44
8 Anderlecht 29 11 8 10 45/29 43
9 Zulte-Waregem 29 10 13 6 41/49 36
10 Mouscron 29 9 11 9 38/40 36
11 Courtrai 29 9 14 6 40/44 33
12 St-Trond 29 9 14 6 33/50 33
13 Eupen 29 8 15 6 28/51 30
14 Cercle Bruges 29 7 20 2 27/54 23
15 Ostende 29 6 19 4 29/58 22
16 Waasland-B. 29 5 19 5 21/60 20