BELGIQUE -

« Milquet s’attaque aux écoles les plus en difficulté », dénonce l’opposition MR

« Milquet s’attaque aux écoles les plus en difficulté », dénonce l’opposition MR

Illustration. BELGA

«La ministre (Joëlle Milquet) s’attaque, au travers du budget 2015, aux écoles les plus en difficulté!», estime le MR dans un communiqué.

++ LIRE AUSSI : Moins d’argent pour l’enseignement différencié : «Scandaleux», s’exclame Ecolo ++

Après Ecolo, l’opposition MR en Fédération Wallonie-Bruxelles a dénoncé à son tour ce lundi la volonté du gouvernement d’utiliser dans le budget 2015 les subsides complémentaires jusqu’ici octroyés aux écoles à «encadrement différencié» (ex-discrimination positive) pour financer un renforcement de la remédiation et lutter contre l’échec scolaire en Fédération.

«La ministre de l’Enseignement va donc frapper à l’aveugle pour financer 350 engagements supplémentaires qui ne seront visiblement pas forcément destinés à travailler dans les écoles chez qui elle ponctionne, mais qui seront répartis dans toutes les écoles de la Fédération», ajoute celui-ci.

Les réformateurs doutent par ailleurs de l’efficacité de ces 350 engagements qui devront être «saucissonnés» entre les différentes écoles de la Fédération.

Pour eux, la mesure frappera «durement» des écoles situées dans des communes «déjà touchées par d’importantes difficultés socio-économiques».

«Avec ce projet, la ministre de l’Enseignement fait donc exactement l’inverse de ce qu’il faudrait faire! «, fustige l’opposition MR.

Et celle-ci de rappeler qu’elle réclame depuis plusieurs années déjà une évaluation indépendante du financement et des mécanismes de l’enseignement différencié.

«A l’heure actuelle, personne ne sait si les montants alloués à cette politique sont suffisants, insuffisants voire efficaces? (Cette évaluation) est désormais devenue une urgence avant que Mme Milquet ne frappe à l’aveugle!», conclut le communiqué.