WAVRE -

Il tente de tuer l’amant de sa femme à Wavre : 4 ans de prison avec sursis

Il tente de tuer l’amant de sa femme à Wavre : 4 ans de prison avec sursis

(illustration) REPORTERS / Eureka Slide

Le tribunal correctionnel de Nivelles a condamné jeudi Pascal V., un habitant de Bierges à une peine de quatre ans d’emprisonnement avec un sursis pour ce qui excède la détention préventive déjà subie.

Marié mais vivant séparé, l’homme avait en août 2010 tiré avec une carabine 22 long, à bout portant, sur l’amant de sa femme. La victime, endormie lors des faits, avait été blessée à la mâchoire. La femme du prévenu, qui était poursuivie pour avoir incité Pascal V. a tuer son amant dont elle avait peur, est acquittée.

Dans le jugement rendu jeudi, le tribunal souligne que Pascal V. et sa femme avaient évoqués ensemble à plusieurs reprises la possibilité de se débarrasser de l’amant, dont les pratiques sadomasochistes l’attiraient alors que dans le même temps, elle avait peur de sa violence.

Le jugement estime que Pascal V., aveuglé et manquant de sens critique, était le «bras armé » de son épouse et que celle-ci porte une lourde responsabilité morale dans les faits. Mais la justice considère cependant qu’elle n’a pas joué un rôle actif, et acquitte celle-ci.

Seul le mari est donc déclaré coupable, et sanctionné par quatre ans d’emprisonnement avec un sursis pour la partie de cette peine qui excède la détention préventive déjà subie. Un appel du ministère public fait peu de doute: sept ans de prison ferme avaient été requis contre les deux prévenus.