LIÈGE -

Un Liégeois déféré au parquet pour avoir cassé quatre côtes à sa mère

Un Liégeois déféré au parquet pour avoir cassé quatre côtes à sa mère

(illustration) Heymans

Un Liégeois de 18 ans a été déféré jeudi au parquet de Liège pour avoir porté des coups à sa mère. Il avait eu un comportement identique deux mois plus tôt.

Mercredi, la police de Liège a été envoyée au domicile d’une femme de 45 ans qui se plaignait de l’état d’excitation de son fils qui, sous l’influence de la boisson, menaçait de tout casser.

A leur arrivée, les policiers ont constaté que la requérante ne portait pas de traces de coups mais qu’elle était psychologiquement fragile face à un fils violent lorsqu’il consommait alcool ou drogue.

Le 2 octobre dernier, elle avait dû subir la violence de son fils sous l’emprise de stupéfiants. Il lui avait porté plusieurs coups et lui avait cassé quatre côtes mais elle avait refusé de porter plainte. Une incapacité de 27 jours avait cependant été actée.

Le fils est en aveux sur la consommation de speed. Il a aussi admis les coups portés en octobre dernier.