ARLON -

Disparition de Béatrice : une battue organisée samedi via Facebook ?

Alors que la police et l’armée ont suspendu les recherches pour retrouver Béatrice dans les bois aux alentours d’Arlon, on apprend qu’un groupe Facebook a lancé l’idée d’organiser une battue ce samedi.

+ Les battues pour retrouver Béatrice sont suspendues

La police continue ses recherches pour retrouver Béatrice Berlaimont, l’adolescente de 14 ans disparue depuis vendredi matin à Arlon. L’armée, venue en renfort lundi, mardi et mercredi pour fouiller différents bois environnant Arlon, reste en veille jeudi et vendredi, par manque d’éléments neufs.

En cas de nouvel élément, l’armée peut se redéployer en trente minutes. Elle a déjà fouillé les bois de Weyler et de l’Hydrion, proche de l’Athénée Royal d’Arlon, l’école de Béatrice Berlaimont, ainsi que les bois de Clairefontaine.

La police continue les recherches même si elle est moins présente sur le terrain jeudi. «Vendredi nous aurons de nouveau une présence accrue», précise toutefois le commissaire divisionnaire Haan .

L’idée d’une «battue» samedi est aussi lancée sur les réseaux sociaux (Facebook). Le commissaire divisionnaire prendra contact à ce propos avec l’instigateur, pour juger si cette initiative est opportune.

Béatrice Berlaimont, 14 ans, a disparu vendredi 21 novembre. Elle a quitté son domicile de Schoppach (Arlon) à 7h30 et ne s’est jamais rendue à son école. Depuis, tous les moyens sont déployés pour la retrouver. Toutes personnes disposant d’informations sur cette disparition est priée de prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800/30.300 ou via Child Focus au 116 000.