Anderlecht précipite le limogeage de Prandelli

- AFP

L’info devrait être officialisée dans la journée mais la presse turque rapporte déjà que Cesare Prandelli n’a pas survécu à la défaite 2-0 de Galatasaray à Anderlecht.

Galatasaray a décidé de se séparer de son entraîneur italien Cesare Prandelli, affirme le quotidien Hürriyet. La direction du club devrait confirmer sa décision plus tard dans la journée par un communiqué.

Après une sévère défaite à domicile le week-end dernier en Championnat face à Trabzonspor (0-3), la formation stambouliote a perdu toute chance de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en perdant sans appel 2 à 0 à Anderlecht mercredi soir (groupe D).

«Nous allons continuer notre chemin même si nous sommes tristes de quitter la compétition européenne. Mais nous sommes des professionnels et nous n’allons pas renoncer. Je prends la totale responsabilité de cette défaite», a déclaré Cesare Prandelli devant la presse à l’issue de la rencontre.

Cesare Prandelli, après avoir démissionné de son poste de sélectionneur de l’équipe d’Italie après le fiasco du Mondial cet été -- élimination dès le 1e tour --, a succédé en début de saison à son compatriote Roberto Mancini à la tête du club turc turque, 3e en Championnat après dix journées à un point de ses éternels rivaux stambouliotes Fenerbahçe et Besiktas. Il avait signé un contrat de deux ans d’un montant estimé par la presse turque à 2,3 millions d’euros.