TC LIÈGE -

Un délégué de foot sprimontois suspecté d’attouchements sur enfants acquitté

Un délégué de foot sprimontois suspecté d’attouchements sur enfants acquitté

- REPORTERS / Eureka Slide

Un Sprimontois de 29 ans, délégué de foot, a été acquitté pour des faits d’attentats à la pudeur commis sur des enfants.

Le tribunal correctionnel de Liège a acquitté jeudi un Sprimontois de 29 ans poursuivi pour des faits d’attentats à la pudeur. Ce délégué d’une équipe de jeunes au sein d’un club de football avait été dénoncé par deux garçons de 11 et 12 ans qui affirmaient qu’il avait les mains baladeuses. Ce délégué se disait victime d’une dénonciation calomnieuse.

Le prévenu officiait depuis plus de 10 ans comme délégué d’équipe dans un club de football de la province de Liège. Il transportait donc régulièrement des enfants pour se rendre aux matches ou aux entraînements.

En novembre 2011, la mère d’un enfant avait répandu une rumeur selon laquelle il avait les mains baladeuses envers les enfants. Le prévenu avait déposé plainte pour calomnie. C’est lors de l’instruction de sa plainte que la mère d’un des enfants avait évoqué des faits qui se seraient déroulés le 17 novembre 2011.

Le prévenu était accusé de s’être arrêté sur un parking d’autoroute pour inciter les enfants à se toucher réciproquement. Il aurait également eu les mains baladeuses envers les deux enfants lors de conversations axées sur la sexualité.

Depuis les faits, le prévenu avait été écarté de ses fonctions. Il risquait également une peine de 18 mois de prison pour les faits dénoncés contre lui. Il s’était défendu en exposant qu’il avait été victime de la rumeur propagée après une réprimande envers deux enfants turbulents. Le tribunal a finalement décidé de l’acquitter des faits qui lui étaient reprochés.