-

Arthur est content de «prendre l’air » en Belgique

L’animateur télé Arthur était l’invité de Un soir à la Tour Eiffel mercredi soir. Il est notamment revenu sur son exil en Belgique.

Invité de l’émission Un soir à la Tour Eiffel, diffusée ce mercredi sur France 2, Arthur est revenu sur son déménagement de la France vers la Belgique. Pour lui il s’agirait plus d’un exil moral et non fiscal.

Lassé par les critiques de ses compatriotes, Arthur a décidé de «prendre l’air » en Belgique. «J’étais fatigué. Chacun interprète comme il veut. Certains disent que je suis parti pour des raisons fiscales », a-t-il commenté.

Avant d’ajouter. «Je suis ultra-privilégié. Mais à la fin, je me suis dit ‘mais pourquoi encore…. Alors je suis allé prendre l’air et je suis très content. Ça me va bien. Tout va bien. Je continue à travailler en France. Je suis très heureux quand je viens vous voir. Et je suis très heureux quand je repars .»