ATHLÉTISME -

Sebastian Coe candidat à la présidence de l’IAAF

Sebastian Coe candidat à la présidence de l’IAAF

- AFP

Le Britannique Sebastian Coe, double champion olympique du 1500 m, est candidat à la succession du Sénégalais Lamine Diack à la présidence de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF).

«Je suis candidat à la présidence de l’IAAF, quand le poste sera vacant en août prochain», annonce dans un entretien au quotidien sportif français l’Equipe Lord Coe, 58 ans, qui occupe actuellement l’une des vice-présidences de l’IAAF.

La légende du demi-fond prône notamment «la nécessaire refonte des compétitions», jugeant que «neuf jours pour des Mondiaux, c’est très long pour les jeunes» téléspectateurs ou encore «qu’il y a «trop d’épreuves en Ligue de diamant et pas assez de flexibilité dans le programme pour offrir les plus beaux talents du moment».

Coe a également été président du comité d’organisation des jeux Olympiques de Londres et occupe la présidence du Comité olympique britannique (BOA) depuis fin 2012.

Diack, 81 ans, occupe la présidence de la Fédération internationale depuis la mort de l’Italien Primo Nebiolo en 1999. Il a déjà annoncé qu’il ne briguerait pas de nouveau mandat en 2015.

Le principal adversaire de Coe pour sa succession devrait être la légende ukrainienne de la perche, Sergueï Bubka, candidat malheureux à la présidence du CIO l’an dernier.