Gbagbo toujours en prison… mais candidat aux élections

CÔTE D’IVOIRE L’ex-président Laurent Gbagbo, détenu par la Cour pénale internationale, sera bien candidat à la présidence du Front populaire ivoirien (FPI), le parti qu’il a fondé, a-t-on appris mercredi auprès du FPI.

Il convient «de déclarer valable le dossier de candidature du candidat Laurent Gbagbo», a statué le comité de contrôle du parti. Son adversaire pour le futur scrutin interne, le président du parti, Pascal Affi N’Guessan, a aussi vu sa candidature validée. N’Guessan avait pourtant demandé «le retrait pur et simple du nom » de Laurent Gbagbo de la liste des postulants en raison de sa «situation spécifique». Gbagbo, emprisonné depuis bientôt trois ans par la Cour pénale internationale de La Haye pour «crimes contre l’humanité », attend son procès prévu le 7 juillet prochain.