BRUXELLES

Balade hivernale illuminée dans le cœur de Bruxelles

Le centre bruxellois s’est illuminé pour un bon mois. Diamants blancs, arbre à vœux, cerceaux lumineux et rosaces: 20 rues de cœur historique sont parées pour Noël. Visite en images.

L’échevine de la Ville de Bruxelles Marion Lemesre a lancé, mardi à 18H00, la seconde édition de «Commerces en lumière», au pied d’un arbre à vœux inédit implanté place Agora. Les décorations lumineuses resteront allumées jusqu’au 12 janvier prochain.

Place Agora, sur l’un des arbres illuminés, une installation interactive permet d’envoyer, sous forme de lumières qui parcourent les branches, les vœux formulés vers le ciel. Les couleurs des quartiers ont été accentuées par des notes lumineuses. Ainsi, la rue Antoine Dansaert est couverte sur 530 mètres de long d’un plafond de 300 cerceaux lumineux conçu par l’artiste Géraud Périole. La rue Marché aux Herbes est parée de lustres perce-neige. Le quartier Saint-Jacques est doté de vagues boréales. La rue Neuve est quant à elle illuminée d’une pléiade de rosaces de 2,5 mètres. Le nombre de rues illuminées est passé de 10 l’année passée à 20.

(Cliquez pour agrandir la carte)


97.000 euros

Les vieilles illuminations des grands boulevards ont aussi été renouvelées, notamment avec des suspensions de diamants blancs. Une mise en conformité électrique des artères et rues principales a été effectuée pour un coût de 97.000 euros.

«Je voulais irriguer toutes les artères commerçantes de la Ville par cette lumière et attirer le chaland qui va au marché de Noël», explique Marion Lemesre (MR). «Il y a aussi une volonté de revigorer les rues commerçantes qui ont des difficultés dans certaines de leurs parties en étirant les lumières». Les décorations lumineuses de la rue Antoine Dansaert ont ainsi été prolongées jusqu’au canal.

L’ensemble des illuminations utilisent des éclairages LED, ce qui diminue de 90% la consommation par rapport aux années précédentes. Les nouveaux compteurs avec horloge permettent également de sélectionner les heures de consommation utiles.