Jonathan, un jeune homme de 19 ans, était jugé pour des faits particulièrement glauques, ce mardi, devant le tribunal correctionnel de Charleroi.