VOLLEY-BALL - Coupe de Belgique : 1/4 finale

Quel dommage ! Waremme était là !

Deux balles de match! Waremme a été à deux doigts de se qualifier pour la demi-finale de la coupe de Belgique. Grâce à un superbe match!Waremme2Anvers3

Quel match à Waremme ce mardi! Waremme a été à deux doigts de se qualifier pour la demi-finale de la coupe de Belgique. Après son importante victoire en championnat face à Guibertin, le VBC Waremme affrontait Anvers dans le cadre des quarts de finale. Et depuis que les Hesbignons militent à ce niveau, ce sont à chaque fois les Anversois qui les ont éliminés. On peut donc parler d’une véritable bête noire.

Cependant, les ambitions des 2 clubs sont évidemment diamétralement différentes. Alors que Waremme rêve timidement des play-off, les visiteurs pensent plutôt à la Champions league, où ils viennent d’ailleurs de remporter leur premier match face aux Autrichiens d’Innsbruck.

Du coup, Petr Klar et ses ouailles voyaient plutôt cet affrontement comme une bonne séance de préparation avant de défier Menen et Gand. Deux matchs contre des concurrents directs qu’il faudra gagner afin de garder ses espoirs intacts.

Pourtant, les Waremmiens débutaient bien cette rencontre. Accrocheurs et combatifs sur chaque point, ils tenaient la dragée haute aux deuxièmes du défunt championnat. Jamais en retard de plus de 2 points, ils n’arrivaient pas non plus à se détacher malgré des services réguliers et précis. C’est finalement après le second temps mort technique, alors qu’ils étaient menés 14-16 que les Wawas donnaient le meilleur d’eux-mêmes, et prenaient les devants pour remporter le premier set sur un score de 25-21.

Les Hesbignons n’en restaient pas là et proposaient un jeu du même acabit dans le manche suivante. Le niveau était élevé. Anvers n’y arrive pas, tandis que les Wawas faisaient mieux que s’accrocher. Encore menés 15-16, ils s’imposaient à nouveau 25-21 sur un service anversois manqué.

Que cela faisait plaisir de les voir jouer ainsi et se battre sur tous les ballons. Sven Sophie assurait le show, Bacci Ramos faisait parler sa puissance. Sans oublier que Petr Klar lors des temps morts demandait à ses gars de continuer à s’amuser.

Évidemment, les Anversois étaient piqués au vif et réagissaient dans le 3e set, ne laissant que peu d’espoirs aux locaux. Anvers faisait la marche en tête et gagnait sur un score sans appel, 15-25.

Les hommes de Krys Tanghe ne comptaient pas en rester là et entamaient le 4e opus sur le même mode. Ils comptaient tout le temps 3 ou 4 points d’avance. Un écart que les locaux grappillaient peu à peu pour égaliser à 18-18. La tension était à son comble. Mais les Anversois savaient gérer les moments délicats et s’envolaient à 19-23, avant de finalement s’imposer 23-25.

Le tie-break démarrait sur les chapeaux de roues. Aucune équipe ne voulait lâcher le morceau. Le score était serré. Deux balles de match pour Waremme: 16-15 et 17-16 que le Français Moreau sauvait! Dommage, vraiment dommage.

Sets: 25-21, 25-21, 15-25, 23-25, 17-19

VBC WAREMME: Sophie, De Brabandere, Deville, Backaert, Deschrijver, Bacci Ramos et Verboomen (L), puis Poelman, Wagener, Albert

ANTWERPEN: Van Harskamp, Van Rekom, Moreau, Van Bemmelen, Jorna, Andrei et Deroey (L) puis Depovere, Van Walle, Colson