TC NAMUR -

Six mois de prison pour avoir attaqué des agents en pleine audience au tribunal

Six mois de prison pour avoir attaqué des agents en pleine audience au tribunal

(Photo d’illustration) BELGA

Michaël D., un détenu suspecté de double assassinat à Tournai, a été condamné vendredi à six mois d’emprisonnement ferme par le tribunal correctionnel de Namur pour avoir attaqué, ou résisté avec violence, deux agents du corps de sécurité lors d’une comparution devant ce même tribunal le 28 janvier dernier.

L’homme de 39 ans, originaire de Peruwelz (Hainaut), est actuellement en détention préventive à la prison de Tournai pour assassinat à l’encontre d’un couple. Considéré comme dangereux, il avait été escorté par huit agents de police et un maître-chien lors de l’audience du 10 octobre dernier à Namur.

Le 28 janvier, le prévenu avait crié à tue-tête au tribunal «Remettez-moi les menottes!» avant de projeter les agents de sécurité au sol.

Il reconnaît les faits, même s’il dit ne pas beaucoup s’en souvenir: «Une agent est venue par derrière mon épaule et j’ai fait une clé de sport de combat et je l’ai balancée devant moi», avait-il expliqué au tribunal. Il avait alors été rapidement maîtrisé et menotté par le corps de sécurité.

La substitut du procureur du roi avait requis une peine ferme, les faits se déroulant dans un «lieu qui exige le respect» et le détenu n’ayant plus droit au sursis vu son casier judiciaire très chargé. Se défendant sans avocat, le prévenu se disait simplement dans l’ignorance quant à son avenir étant dans l’attente de la fixation de son procès devant la cour d’assises.