ESPAGNE -

Attaque informatique majeure lors du vote symbolique en Catalogne

Attaque informatique majeure lors du vote symbolique en Catalogne

L’association des municipalités favorables à l’indépendance (Amis) avait aussi fait état de blocages de lignes téléphoniques. Reporters / Abaca

Les systèmes informatiques de la Generalitat de Catalogne (exécutif) ont été la cible samedi et dimanche, jour de l’organisation d’un vote symbolique sur l’indépendance de la région, d’attaques informatiques de grande ampleur et sans précédent, a annoncé son président.

«Les systèmes informatiques de la Generalitat ont fait l’objet d’attaques de type cybernétique très très dures. Samedi, les demandes d’information (requêtes, NDLR) visant les systèmes d’exploitation et informatiques de la Generalitat ont été multipliées par 20.000 et dimanche par 60.000», a-t-il dit lors d’une conférence de presse à Barcelone. «Nous n’avions jamais été victimes d’une attaque d’une telle ampleur et de ces caractéristiques», a-t-il ajouté.

Selon lui, l’attaque a mis en danger l’accès au service des urgences, à des dossiers médicaux de patients et à des ordonnances en ligne. «Nous pensons que ce n’est pas le fait de quelques pirates amateurs (...), il y a autre chose. Nous ne pouvons accuser personne à ce stade. Mais nous menons l’enquête», a-t-il ajouté en estimant que cela montrait «à quel point» la consultation du 9 novembre avait été organisée dans des conditions difficiles. «On a cherché à provoquer l’effondrement des systèmes d’information de la Generalitat», a-t-il poursuivi.

Samedi soir des «centaines» de bénévoles avaient aussi leurs téléphones bloqués, selon l’Association nationale catalane (ANC), dont les militants participaient à l’organisation du scrutin de dimanche. L’un d’entre eux avait montré son téléphone à l’AFP où visiblement il recevait un appel toutes les trente secondes depuis des heures, de ce qui semblait être un robot.

L’association des municipalités favorables à l’indépendance (Amis) avait aussi fait état de blocages de lignes téléphoniques.