BADMINTON -

Choc en Malaisie : Lee Chong Wei, N.1 mondial de badminton, suspendu pour dopage

Choc en Malaisie : Lee Chong Wei, N.1 mondial de badminton, suspendu pour dopage

Samedi, la Fédération malaisienne de badminton avait reconnu qu’un de ses joueurs avait été contrôlé positif à un produit interdit, sans donner le nom du joueur. AFP

La révélation de ce contrôle positif a provoqué un choc en Malaisie, pays dont Lee, qui passe pour un homme humble et respectueux, est le sportif le plus connu.

Le Malaisien Lee Chong Wei, numéro un mondial de badminton, a été suspendu provisoirement pour dopage, a indiqué la Fédération internationale de badminton (BWF).

Samedi, la Fédération malaisienne de badminton avait reconnu qu’un de ses joueurs avait été contrôlé positif à un produit interdit, sans donner le nom du joueur. La substance incriminée est la déxaméthasone, un anti-inflammatoire considéré comme un médicament et non comme un produit susceptible d’améliorer les performances.

Lee Chong Wei a été contrôlé positif après sa victoire en demi-finale du Championnat du monde en août à Copenhague, où il s’était incliné en finale. Le joueur de 32 ans avait nié dimanche s’être dopé, mais avait précédemment reconnu avoir suivi un traitement à base de cellules souches pour une blessure à la cuisse en juillet.

La révélation de ce contrôle positif a provoqué un choc en Malaisie, pays dont Lee, qui passe pour un homme humble et respectueux, est le sportif le plus connu.

Lee Chong Wei fait partie des tout meilleurs mondiaux depuis 2008 mais n’a jamais été champion du monde, ni champion olympique. Il a décroché l’argent aux Jeux de 2008 à Pekin et 2012 à Londres et a été vice-champion du monde en 2011, 2013 et 2014.