(Belga) La criminalité a baissé de plus de 4% l'an dernier aux Etats-Unis, où plus de 14.000 meurtres ont été commis, en grande majorité par balles, après une légère augmentation l'année précédente, a annoncé lundi le FBI.

Selon les statistiques annuelles du FBI, près d'1,2 million de crimes ont été perpétrés l'an dernier dans le pays, dont 14.196 meurtres (contre 14.827 de 2012), 724.149 attaques à main armée et 79,770 viols. Au total, la baisse a été de 4,4% pour les crimes violents en 2013 par rapport à 2012, où ils avaient légèrement augmenté (+0,7%) par rapport à 2011 après une baisse continue les cinq années précédentes. Le ministre de la Justice sortant Eric Holder s'est félicité de la reprise de cette tendance à la baisse mais "beaucoup reste à faire" pour que "chaque communauté, dans chaque ville des Etats-Unis" puisse connaître un recul de la criminalité, dans une allusion à la communauté noire plus durement touchée par les violences urbaines, comme à Ferguson (Missouri, centre) où un jeune noir a été tué en août par un policier blanc déclenchant des émeutes raciales. L'an dernier, dans un pays où le port d'arme est autorisé par la constitution de 44 Etats, 69% des meurtres ont été commis avec une arme à feu et 40% des cambriolages. Par ailleurs, le nombre de vols --cambriolages, vols de voitures et à l'arraché-- s'est replié de 4,1% à plus de 8,6 millions en 2013. Plus de onze millions de personnes ont été arrêtées en 2013, en majorité pour des faits de drogue, de vols simples et de conduite en état d'ivresse, selon les chiffres annuels du FBI. (Belga)