Les trains non rentables remplacés par des bus?

(illustration) MASSON

La ministre de la Mobilité Jacqueline Galant (MR) souhaite supprimer les trains non rentables et les remplacer par des bus, afin de faire des économies sur le budget de la SNCB.

C’est ce qu’affirme ce samedi le quotidien néerlandophone De Morgen.

«Si des lignes ne sont pas rentables, il faut alors les remplacer par des services de bus», déclare-t-elle. Il s’agit de trains transportant trop peu de passagers pour couvrir les frais de leur circulation.

«Je ne veux pas supprimer à l’aveugle. Mais si un service de train est trop cher, il est impossible de continuer à le prévoir. Dans ce cas, nous devons trouver une autre solution», estime la ministre.

Jacqueline Galant se dit convaincue que les sociétés de transports en commun régionales (TEC, Stib, De Lijn) pourraient remplacer les trains ainsi supprimés. L’accord de gouvernement stipule en outre que la collaboration entre celles-ci et la SNCB doit être plus importante.

Une idée qui récolte déjà une fin de non-recevoir de De Lijn. «Si ces lignes ne sont pas rentables pour la SNCB, pourquoi De Lijn devrait-elle commencer à les assurer? «, s’interroge la société flamande.