EMPLOI -

Vingt-sept licenciements annoncés chez Pratt & Withney à Herstal

Vingt-sept licenciements annoncés chez Pratt & Withney à Herstal

. Pratt & Withney est spécialisée dans la construction de moteurs d’avions, en particulier ceux équipant les F16. BELGA

Vingt-sept personnes sur 110 vont être licenciées chez Pratt & Withney à Milmort. Une procédure Renault a été enclenchée vendredi. L’entreprise, spécialisée dans la construction de moteurs d’avions, souhaite uniquement avoir recours à des prépensions.

L’annonce a été faite aux syndicats et aux travailleurs vendredi, lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire qui a débuté à 8h30. La direction a évoqué la nécessité de réajuster le nombre d’effectifs en prévision des commandes, qui seraient moins nombreuses à l’avenir.

Vingt-sept travailleurs sur 110 vont être licenciés. «La situation est particulière, car les discussions porteront uniquement sur des prépensions », explique René Petit, secrétaire syndical CSC Metea. «Comme les intentions sont claires, cela créée moins de tensions chez les travailleurs ».

Les représentants syndicaux ont demandé à la direction si cette annonce avait été faite aujourd’hui pour éviter les nouvelles dispositions prises par le gouvernement fédéral, qui prévoient qu’à partir du 1er janvier 2015, l’âge autorisé de départ à la prépension passe de 58 à 62 ans. «On nous a répondu que ce n’était pas le cas », précise René Petit.

La phase 1 de la procédure Renault a été enclenchée. Le climat serait «serein et constructif », selon le secrétaire syndical. Une nouvelle réunion est prévue dans le courant de la semaine prochaine.

Vendredi en fin d’après-midi, l’entreprise n’était pas joignable. Pratt & Withney est spécialisée dans la construction de moteurs d’avions, en particulier ceux équipant les F16.