HERVE -

Le stade communal de Herve rebaptisé « stade Popeye Piters »

Le stade communal de Herve rebaptisé « stade Popeye Piters »

EdA

Le stade communal de Herve sera prochainement rebaptisé «stade Popeye Piters», du nom du footballeur du Standard de Liège, originaire de Herve et décédé le 23 octobre dernier à l’âge de 83 ans, a annoncé vendredi Pierre Yves-Jeholet, le bourgmestre de l’entité.

La veille, sur proposition de M. Jeholet, le collège communal avait approuvé l’initiative de rebaptiser le stade communal au nom de cette ancienne gloire qui anima l’attaque du Standard de Liège entre 1951 et 1961. Le Hervien inscrivit 58 buts à l’occasion des 208 rencontres disputées pour les Rouches avec lesquels il remporta le titre national en 1958 et en 1961. Il fut également, entre 1955 et 1961, international à 23 reprises et inscrivit 7 buts sous le maillot national.

La Ville de Herve souhaitait rendre hommage à cet homme qui a joué un rôle important au niveau du sport régional mais qui était également un ambassadeur de la Ville sur le plan international, a expliqué M. Jeholet, évoquant par ailleurs ses qualités humaines parmi lesquelles sa simplicité et sa jovialité.

Pour toutes ces raisons, la Ville souhaitait le remercier en baptisant son stade communal de son nom. Et ce sera Popeye Piters et non André Piters. «Parce que ses enfants le voulaient ainsi et que tout le monde le connaissait sous son surnom», a encore déclaré le bourgmestre.

Cette nouvelle dénomination sera votée au conseil communal du 17 novembre. L’inauguration est prévue dans les semaines à venir.