FAITS DIVERS -

Un couple de Neupré déféré pour la séquestration de sa fille

Un couple de Neupré déféré pour la séquestration de sa fille

Les parents ont nié les faits de séquestration et les menaces de mort. Sebastian Duda - Fotolia

Un couple de Neupré a été déféré vendredi au parquet de Liège pour avoir séquestré sa fille de 24 ans et avoir menacé de mort son compagnon âgé de 35 ans.

Jeudi, vers 16 heures, le compagnon a raccompagné sa fiancée à son domicile après une rencontre en cachette. Les tourtereaux, qui se sont connus début de l’année, ne peuvent plus se voir depuis juillet et le retour des parents d’un voyage en Turquie.

Lorsqu’il a déposé sa fiancée à son domicile, son beau-père l’a violemment interpellé en frappant sur la carrosserie de sa voiture. Le quadragénaire a alors poursuivi le compagnon de sa fille. Profitant que la voiture était à l’arrêt, le Neupréen a quitté son propre véhicule et s’est saisi d’un objet pour tenter de briser les vitres.

Il a également déclaré qu’il préférait tuer sa fille que de la savoir avec lui. Le trentenaire a pu repartir et il est directement allé porter plainte. Une patrouille de police s’est présentée au domicile du couple de Neupré et elle a subi les foudres de la mère qui a menacé de mort son beau-fils en présence des policiers.

La victime a été entendue et a expliqué que ses parents lui avaient subtilisé sa carte d’identité, son gsm et qu’elle était sans cesse surveillée.

Ses parents ont nié les faits de séquestration et les menaces de mort, expliquant qu’ils doutaient de l’amour du fiancé qui avait tenu des propos désobligeants à leur égard.