BELGIQUE -

Manifestation nationale : deux arrestations judiciaires à Bruxelles

Manifestation nationale : deux arrestations judiciaires à Bruxelles

Quarante-et-un policiers de la zone de Bruxelles Capitale-Ixelles ont été blessés jeudi au cours d’affrontements avec des casseurs. EdA

Deux hommes soupçonnés d’avoir blessé des policiers lors des incidents survenus en marge de la manifestation nationale, qui s’est déroulée jeudi à Bruxelles, ont été arrêtés.

+ LIRE AUSSI| La manif nationale dégénère, Bruxelles en état de siège

L’un a blessé quatre policiers et est cité en procédure accélérée. Le deuxième suspect, qui a déjà des antécédents judiciaires, a quant à lui blessé cinq policiers. Il sera déféré devant le juge d’instruction dans le courant de la journée et le parquet de Bruxelles a requis un mandat d’arrêt à son encontre, a indiqué vendredi une porte-parole du parquet.

Quarante-et-un policiers de la zone de Bruxelles Capitale-Ixelles ont été blessés jeudi au cours d’affrontements avec des casseurs. Les agresseurs de quatre d’entre eux sont déjà connus. On ignore encore le bilan des autres policiers blessés sur les autres zones de police bruxelloises.

L’identification des fauteurs de trouble suit son cours via la police, les caméras de vidéosurveillance et les témoignages. Le parquet de Bruxelles espère également pouvoir compter sur la coopération des syndicats et autres manifestants.

Une dizaine de véhicules ont été incendiés et une soixantaine ont été vandalisés sur la zone de Bruxelles Capitale-Ixelles.