BELGIQUE -

Des coiffeurs ne peuvent plus parler de politique avec leurs clients

Des coiffeurs ne peuvent plus parler de politique avec leurs clients

Eléonore H - Fotolia

La direction d’Olivier Dachkin, la plus importante chaîne de salons de coiffure du pays, a interdit à ses employés de discuter de sujets politiques ou religieux avec leurs clients.

Si un client commence à aborder un tel sujet, il est demandé au coiffeur de rapidement couper court à la conversation et d’aborder plutôt d’autres sujets tels que le temps, la coiffure ou la famille, écrit vendredi Het Nieuwsblad.