Un tribunal du travail allemand autorise la poursuite provisoire de la grève sur le rail

(Belga) Le tribunal du travail de Francfort (Allemagne) autorise provisoirement la grève sur le rail qui est en cours depuis jeudi matin à se poursuivre. La société des chemins de fer allemande Deutsche Bahn avait introduit un recours en référé jeudi afin de mettre un terme à la grève par la voie judiciaire. La justice ne lui a cependant pas donné raison.

Pour la Deutsche Bahn, le syndicat gréviste GDL a rejeté une proposition de réconciliation avec la direction "sans l'avoir examinée sérieusement". La société de chemins de fer a encore la possibilité d'introduire un appel contre la décision du tribunal de commerce. La grève sur le rail allemand a débuté jeudi matin et devrait durer jusque lundi matin, soit quatre jours, ce qui en fait le plus long mouvement organisé depuis la création de la Deutsche Bahn en 1994. (Belga)