136 millions d’euros de factures de retard à charge de la Justice

POLITIQUE La comptabilité centrale arrêtée à la date de ce mercredi 5 novembre fait apparaître l’existence de 47 578 factures ouvertes pour un montant total de 136 millions d’euros à la Justice, a indiqué, hier, le ministre, Koen Geens (CD & V), interrogé à la Chambre par les députés Christian Brotcorne (cdH) et Karin Temmerman (sp.

a). 4 527 de ces factures datent d’avant le 1er janvier 2014 pour un montant de 47 millions d’euros.

Pour liquider ces factures, le nouveau ministre de la Justice entend commencer par procéder à la liquidation habituelle: 13 millions d’euros seront ordonnés à cette fin. Les blocages administratifs relatifs aux allocations budgétaires concernées doivent être levés. Koen Geens a aussi évoqué un plan en sept étapes, peu concret à ce stade, afin de résorber le retard encouru par ses prédécesseurs.