OMNISPORT - Distinction

Le mérite sportif pour Van Buyten

Daniel Van Buyten est devenu le cinquième footballeur lauréat du mérite sportifaprès un certain… Marc Wilmots en 2002.

Même à la retraite, Daniel Van Buyten continue d’empiler les titres. Entre son passage dans le championnat belge, français, un passage éclair en Angleterre et, surtout, allemand ainsi que son épopée avec les Diables Rouges en Corée du Sud et au Brésil, le néoretraité a reçu, cette fois, une récompense à titre individuel: le trophée national du mérite sportif. «Il a été choisi pour l’ensemble de sa carrière, pour ses qualités morales et son engagement», déclarait le jury, composé de personnalités sportives et autres, tout cela sous la présidence du bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur. Cette distinction n’a pas été attribuée au hasard, loin de là: il pointe la performance mais aussi sa portée éducative et sa répercussion à l’étranger. Ce trophée, l’ancien Diable ne le recevra que lors de la première quinzaine du mois de décembre. Une cérémonie sera organisée en présence d’un représentant de la Maison Royale et du bourgmestre de Bruxelles. Bref, à 36 ans, Daniel Van Buyten ponctue sa carrière footballistique par un titre ô combien honorifique, qui a la particularité de ne pouvoir être obtenu qu’une seule fois dans une carrière. Le moment ne pouvait pas être mieux choisi…

Le cinquième footballeur dans l’histoire du mérite sportif

Créé en 1928, le prix national du mérite sportif est devenu l’une des récompenses les plus prestigieuses pour les sportifs de haut niveau. Peu de footballeurs ont eu la chance de l’obtenir: Paul Van Himst (1974), Michel Preud’homme (1989), Jan Ceulemans (1989) ainsi que Marc Wilmots (2002). Daniel Van Buyten devient donc le cinquième footballeur à recevoir cette décoration. Il succède dans la catégorie à un certain Wilmots, lui aussi retraité international quelque temps après une Coupe du monde réussie au moment d’être choisi.