JUSTICE

Le batteur d’AC/DC inculpé en Nouvelle-Zélande

Le batteur d’AC/DC inculpé en Nouvelle-Zélande

AFP

Après la maladie d’un de ses fondateurs, les déboires du mythique groupe de hard rock AC/DC continuent: son batteur Phil Rudd est accusé devant la justice néo-zélandaise d’avoir tenté d’embaucher un tueur à gages pour commettre deux assassinats.

À l’aube jeudi, la police a perquisitionné le luxueux domicile du batteur vétéran âgé de 60 ans, situé au Nord de la Nouvelle-Zélande. Le musicien a été inculpé pour avoir «tenté de commanditer un meurtre» et proféré des menaces de mort, ainsi que pour possession de méthamphétamine et de cannabis.

Il a ensuite comparu pour ces chefs devant un tribunal de Tauranga qui l’a libéré sous caution avant la reprise de l’audience fixée au 27 novembre.

Selon des documents judiciaires, le batteur vétéran est accusé d’avoir tenté d’embaucher un tueur à gages pour assassiner deux hommes fin septembre. Le batteur d’AC/DC s’est refusé à tout commentaire en quittant le tribunal à bord d’une voiture de luxe.

Aux termes du code pénal néo-zélandais, toute personne qui tente d’obtenir d’une personne qu’elle tue une autre personne encourt jusqu’à 10 ans d’emprisonnement. Atterrés, les fans d’AC/DC s’inquiétaient sur les réseaux sociaux pour l’avenir du groupe.