DIABLES ROUGES -

Benteke de retour chez les Diables, première sélection pour Praet

Benteke de retour chez les Diables, première sélection pour Praet

Belga

Marc Wilmots a dévoilé sa sélection pour les rencontres face à l’Islande et au Pays de Galles. Christian Benteke en fait partie, tout comme l’Anderlechtois Dennis Praet.

+ LIRE AUSSI | Wilmots: "Oui, j'ai demandé à De Bruyne s'il pensait que je devais exclure Courtois"

Comme souvent ces derniers mois, Marc Wilmots avait réservé quelques surprises dans sa sélection pour les matches contre l'Islande et le Pays de Galles. La plus grande est sans aucun doute la présence de l'Anderlechtois Dennis Praet, qui fête ainsi sa première sélection. Christian Benteke fait son retour dans le noyau tandis que les jeunes Denayer et Ferreira-Carrasco gardent leur place dans ce groupe de 25 joueurs.

Auteur d'excellents matches avec Anderlecht ces dernières semaines - et notamment lors de la double-confrontation face à Arsenal, Dennis Praet quitte donc le noyau espoirs et passe chez les pros. Le jeune Mauve profite sans doute des absences de Defour et Mirallas pour se faire une place dans le noyau. "Dennis a franchi un palier ces deux-trois derniers mois", explique Wilmots."Evidemment, il y a une énorme concurrence à ce poste, avec De Bruyne et Chadli, mais il a presté à un excellent niveau dernièrement, notamment en Champions League."

Le sélectionneur avait pourtant tenu des propos peu encourageants début octobre, évoquant une grosse différence de niveau entre le championnat belge et les autres compétitions européennes pour expliquer son choix de n'avoir toujours pas repris l'Anderlechtois. "Il ne faut pas déformer mes propos", s'est justifié Wilmots. "Mais vous dites vous-mêmes que le niveau du championnat belge est inférieur à d'autres championnats européens.Mais ça ne veut pas dire qu'on le dénigre. J'étais très content de la performance d'Anderlecht en Ligue des Champions."

Benteke de retour, les jeunes Denayer et Ferreira-Carrasco restent

Pour le reste, Marc Wilmots a d'ores et déjà annoncé que Christian Benteke serait... titulaire face à l'Islande, mercredi prochain. "J'ai revu un très bon Christian face à Tottenham. Il a traversé une période difficile et il est revenu à un excellent niveau. Je suis très content de son retour."

Anthony Vanden Borre fait lui aussi son retour chez les Diables, lui qui s'était blessé lors de la Coupe du monde au Brésil. En défense toujours, le jeune Jason Denayer (Celtic) et Sébastien Pocognoli font toujours partie de la sélection, aux côtés des "inamovibles" Alderweireld, Ciman, Kompany, Lombaerts et Vertonghen. Vermalen, toujours pas revenu à 100%, n'est pas repris.

En milieu de terrain, Witsel - blessé lors du dernier rassemblement - est de retour, aux côtés de Chadli, De Bruyne, Nainggolan, Praet et Dembele. Le médian de Tottenham sera par ailleurs lui-aussi titulaire face à l'Islande, comme l'a précisé le sélectionneur sur Twitter

Les places sont chères en attaque

Benteke revenu, les places sont désormais très chères sur le font de l'attaque. Romelu Lukaku et Divock Origi font effectivement toujours partie de la sélection, ce qui porte au nombre de trois le nombre d'avant-centres à la disposition de Marc Wilmots qui, s'il ne change pas son système, n'en alignera qu'un au coup d'envoi.

Sur les flancs aussi, ça se bouscule. Kevin Mirallas est certes blessé mais le sélectionneur a choisi de le remplacer numérique par Yannick Ferreira-Carrasco, déjà repris lors de la dernière sélection et auteur d'une excellente saison du côté de Monaco. Il rentrera en concurrence avec Eden Hazard, Dries Mertens et Adnan Januzaj pour une place sur un flanc.

Rappelons que ce groupe de 25 joueurs est retenu non seulement pour la rencontre face à l'Islande, mercredi prochain, mais aussi pour le match face au Pays de Galles, le 16 novembre, qui sera le troisième match qualificatif des Diables pour l'Euro 2016.