Plus de 300 personnes manifestent pour la biodiversité du site de La Plaine

A l'appel du comité "Sauver La Plaine", plus de 300 personnes ont manifesté, mercredi de 16H30 à 18H30, du campus du Solbosch de l'Université libre de Bruxelles (ULB) jusqu'à la maison communale d'Ixelles.

Les manifestants estiment qu'il n'appartient pas aux privés de décider de l'aménagement du territoire et soulignent que le projet d'Universalis Park s'inscrit sur un espace vert à haute valeur biologique de huit hectares.

"Le projet de la commune est d'avoir une pelouse centrale destinée à l'usage des personnes", avance Alicia Schmit, porte-parole du comité "Sauver La Plaine". "Ce n'est pas une optique de préservation de la biodiversité de la faune et de la flore. (...) Le problème est avant tout politique. On s'oppose à la démission des pouvoirs publics. Les pouvoirs communaux et régionaux doivent imposer un cadre ambitieux aux projets des promoteurs privés. En ce sens, le cas de La Plaine est symptomatique d'une logique plus générale. Le parc Léopold à Namur est un autre exemple."

Le promoteur d'Universalis Park assure que les logements qui seront construits sont dans les prix moyens pratiqués à Ixelles. Les associations mobilisées relèvent que cette gamme de prix ne permet pas de répondre au problème régional ayant trait à la fuite des ménages moyens hors de Bruxelles. "Ixelles est la commune qui a les prix immobiliers les plus élevés de la Région bruxelloise", ajoute Alicia Schmit. "Ce n'est donc pas un gage d'accessibilité."

# Belga context View full context on [BelgaBox]


Nos dernières videos