article abonné offert

VIRTON

La Flamme Sacrée de l’art de Triomphe brûle en Gaume

Samedi 1er novembre 6hdu matin. Le brouillard est intense. La journée débute comme celle du 22 août 1914 du côté de Ethe où des Allemands surprennent les poilus de la 7e division d’Infanterie française. Et c’est sous un soleil éclatant que se déroulera la journée la plus funeste d’une armée française perdant 27 000 hommes, dont quelque 5 000 du côté de Ethe. Une bataille doublée d’un massacre de civils qu’en ce 1er novembre, commémorait le transfert de la Flamme Sacrée de l’Arc de Triomphe de Paris jusqu’à Verdun en passant exceptionnellement par Virton, Ethe et Latour.