CYCLISME - OPINION

Un Tour de plus en plus couru

Un Tour de plus en plus couru

La salle était remplie. Et pas que de coureurs... AFP

Le Tour de France reste une grosse machine de guerre, dont la réputation n’est plus à faire. Mais, parfois, cela en devient exaspérant pour les journalistes.

On va sans doute leur reprocher qu’ils sont les premiers à trouver ceci ou cela ringard, qu’ils sont des réactionnaires d’un autre âge, qu’ils sont blasés. Mais, bon, se retrouver au beau milieu de cinq mille personnes pour cette présentation, c’est aussi la preuve que le Tour ne peut plus organiser, simplement, une conférence de presse. On a l’impression, en tout cas dans sa présentation, que l’épreuve se fait un devoir d’attirer le plus grand nombre, pour, encore, se prouver à elle-même qu’elle est la plus grande épreuve du monde.

On est bien d’accord là-dessus. Mais on a vu hier tellement de personnes qu’on ne connaissait pas qu’on s’est demandé si on était à la bonne adresse. Après réflexion, on se dit que le Tour est de plus en plus couru!