CYCLISME

Arrivée à Huy, départ à Seraing: voici le parcours du Tour de France 2015

Arrivée à Huy, départ à Seraing: voici le parcours du Tour de France 2015

Le parcours du Tour de France 2015 a officiellement été présenté ce mercredi à Paris. Belga

La présentation officielle du Tour de France 2015 s’est effectuée ce mercredi à Paris. Après un départ aux Pays-Bas, il passera une fois de plus par la Belgique. Découvrez toutes les informations sur le parcours.

+ LIRE AUSSI | Le Tour de France 2015 arrivera au sommet du mur de Huy

C’est ce mercredi que le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, a effectué la présentation du Tour de France 2015, avec ses étapes, ses grands moments à prévoir et ses difficultés.

Les réseaux sociaux et les médias aidant, un joli paquet d’informations ont filtré bien avant la présentation officielle. Les grandes lignes étaient dès lors déjà connues. Le grand départ aura lieu à Utrecht (Pays-Bas), le samedi 4 juillet 2015, puis la Belgique sera une fois de plus mise à l’honneur, après notamment le prologue à Liège et le départ de la première étape à Seraing en 2012, puis le départ d'étape à Ypres cette année. Un départ à Anvers aura lieu le lundi 6 juillet, avec une arrivée au Mur de Huy. Le lendemain, le peloton prendra le départ du côté du Val Saint-Lambert, à Seraing, en direction de Cambrai dans le Nord.

Le Grande Boucle 2015 se poursuivra dans la Bretagne de Bernard Hinault durant la première semaine. La suivante verra les coureurs s’en aller vers les Pyrénées puis le Massif central. Enfin, la troisième semaine sera consacrée aux Alpes. Les fans d’Eddy Merckx et Bernard Thévenet seront sans doute attentifs à l’étape du 22 juillet, avec une arrivée à Pra-Loup, là où en 1975 (40 plus tôt, donc), le Cannibale avait connu un coup de bambou et laisser filer le maillot jaune pour la dernière fois… à un certain «Nanard» Thévenet.

Une arrivée au sommet de l'Alpe-d'Huez aura lieu le samedi 25 juillet, veille du passage sur les Champs-Elysées, de quoi satisfaire les grimpeurs et - pourquoi pas - départager les potentiels candidats à la victoire finale: Nibali, Froome, Contador, Quintana, voire les Français Pinot et Péraud.

Après deux étapes venteuses (Zélande et Le Havre), quelques secteurs pavés le troisième jour et deux contre-la-montre durant la première semaine, la deuxième et la troisième semaines seront résolument montagneuses et de belles bagarres entre grimpeurs devraient avoir lieu. En espérant que, à l'inverse de 2014, on ne doive pas assister à trop d'abandons parmi les leaders.

Semaine 1 - Des Pays-Bas à la Bretagne, en passant par la Belgique

Samedi 4 juillet - Etape 1: Utrecht-Utrecht
Un circuit court de 14 km en contre-la-montre individuel dans Utrecht.

Dimanche 5 juillet - Etape 2: Utrecht-Zélande
Une étape de 166km dont le départ aura lieu sous les arcades du dôme d'Utrecht, vers la Zélande. Avec ses portions sur les digues de la Mer du Nord, il s'agit d'une belle étape de bordures en perspective, avec une arrivée "en mer".

Lundi 6 juillet - Etape 3: Anvers-Huy
Un départ à Anvers avec une ferveur populaire à prévoir, puis 154 km à parcourir jusqu'à l'arrivée, pour la toute première fois de l'histoire du Tour, au sommet du mur de Huy.

Mardi 7 juillet - Etape 4: Seraing-Cambrai
Un départ à Seraing, avec sept portions pavées tout au long des 221km (dont une en Belgique, à Pont-à-Celles). Cette étape aura une fois de plus des allures de Paris-Roubaix, avec ses 13,3 km de secteurs pavés. L'arrivée aura lieu à à Cambrai.

Mercredi 8 juillet - Etape 5: Arras-Amiens
Une étape de 189 km qui devrait privilégier les sprinteurs.

Jeudi 9 juillet - Etape 6: Abbevile-Le Havre
Départ d'Abbeville et arrivée au Havre, "qui attendait cela depuis 20 ans", explique le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme. "Une étape esthétique, un atout sans nul doute pour les touristes" qui se presseront le long des 191 km, avec leur lot de falaises et autres jolis paysages.

Vendredi 10 juillet - Etape 7: Livarot-Fougères
190 km de la Normandie à la Bretagne, qui devraient au final permettre aux sprinteurs de s'exprimer.

Samedi 11 juillet - Etape 8: Rennes-Mûr de Bretagne
Le "week-end breton" se poursuit avec un abrupt Mûr de Bretagne à l'arrivée. "Les coureurs arriveront au pied en virant à droite, donc sans le moindre élan", prévient Christian Prudhomme.

Dimanche 12 juillet - Etape 9: Vannes-Plumelec
Place aux rouleurs pour un contre-la-montre "atypique" de 28 km par équipes. C'est à Plumelec que Bernard Hinault a brillé en 1985, soit 30 ans avant cette édition.

Semaine 2 - Dans les Pyrénées et le Massif central

Lundi 13 juillet
Première journée de repos, à Pau.

Mardi 14 juillet - Etape 10: Tarbes-La Pierre Saint-Martin
Une première étape pyrénéenne avec 163 km de parcours et une arrivée, pour la première fois de l'histoire du Tour, à La Pierre Saint-Martin. Les paysages devraient valoir le détour à nouveau, avec de belles pentes et autres gouffres.

Mercredi 15 juillet - Etape 11: Pau-Cauterets
188km de montagne avec notamment l'ascension du col d'Aspin et du célébrissime Tourmalet.

Jeudi 16 jullet - Etape 12: Lannemezan-Plateau de beille
Le troisième volet du tryptique pyrénéen, avec une successions de cols durant 195 km et un final au plateau de Beille (16km à quasi 8% de moyenne)

Vendredi 17 juillet - Etape 13: Muret-Rodez
Sortie des Pyrénées, avec premier départ à Muret. L'étape de 200km fera plaisir aux baroudeurs.

Samedi 18 juillet - Etape 14: Rodez-Mende
Une étape qualifiée d'esthétique par le directeur du Tour, avec passage sous le viaduc Millau, dans gorges du Tarn, et un final abrupt dans la Côte de la Croix Neuve (3km à 10,1%), où s'était imposé Jalabert en 1995.

Dimanche 19 juillet - Etape 15: Mende-Valence
Une arrivée pour la deuxième fois à Valence, après une course de 182 km, lors de laquelle devraient briller les sprinteurs.

Semaine 3 - Final éprouvant dans les Alpes

Lundi 20 juillet - Etape 16: Bourg-de-Péage - Gap
201 km avec deux cols et une arrivée en ligne droite. Des offensives devraient avoir lieu.

Mardi 21 juillet
Second jour de repos à Gap

Mercredi 22 juillet - Etape 17: Digne-les-Bains - Pra-Loup
161km avec deux cols: Allos et Pra-Loup, où Eddy Merckx avait donc eu son coup de bambou en 1975. Cette étape passera notamment par le village de Fernandel.

Jeudi 23 juillet - Etape 18: Gap - Saint-Jean-de-Maurienne
Une étape rude de 138km, avec une nouveauté pour le Tour: les 18 lacets de Montvernier.

Vendredi 24 juillet - Etape 19: Saint-Jean-de-Maurienne - La Toussuire
Etape au format condensé avec 138 km très éprouvants et de célèbres cols au menu, dont la Croix-de-Fer et l'arrivée à La Toussuire.

Samedi 25 juillet - Etape 20: Modane - Alpe-d'Huez
Une étape courte et dense, avec arrivée prometteuse au sommet de l'Alpe-d'Huez, la veille de l'arrivée finale à Paris.

Dimanche 21 juillet - Etape 21: Sèvres-Paris
Cette dernière journée sera aussi celle du souvenir, 40 ans après le premier passage sur les Champs-Elysées.