FOOTBALL

Dennis Praet content de pouvoir affronter des équipes comme Arsenal

Dennis Praet content de pouvoir affronter des équipes comme Arsenal

«C’est une chance de pouvoir jouer contre de telles formations», affirme Dennis Praet. BELGA

Dennis Praet espère pouvoir être une nouvelle fois décisif pour Anderlecht.

C’est ce qu’a déclaré le numéro 10 des Bruxellois à la veille de la rencontre contre Arsenal (20h45 au stade Constant Vanden Stock) pour la troisième journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions.

Jusqu’ici, le joueur de 20 ans a été l’unique buteur des Mauves et Blancs dans cette phase de poule. Son but à Istanbul contre Galatasaray (1-1) a permis aux Anderlechtois de ramener un point. «Je pense que j’ai franchi un palier cette année. Je suis devenu plus important et plus déterminant pour l’équipe. Après la défaite contre Dortmund (0-3), nous sommes revenus les pieds sur terre. Arsenal est une très bonne équipe mais nous allons tout faire pour gagner et prendre le maximum de points possible», a déclaré Praet, qui ne sait toujours pas si Hasi va le placer dans l’axe du jeu ou sur l’aile gauche.

À 16 ans, Dennis Praet a effectué un test à Arsenal. «C’était il y a quatre ans, c’est loin maintenant. Arsenal est une belle équipe et pour nous, c’est une chance de pouvoir jouer contre de telles formations.»

Samedi, la partition des Bruxellois a été loin d’être excellente sur le terrain du KV Malines (1-1). De plus, Matias Suarez et Aleksandar Mitrovic sont en manque de confiance et de réussite. À noter également les absences de Bram Nuytinck et Fabrice N’Sakala, blessés.

«En défense, je n’ai pas beaucoup d’options. Heureusement que je peux compter sur le retour d’Anthony Vanden Borre. En ce qui concerne mes attaquants, je ne peux pas nier leur manque de confiance. Je n’ai pas encore décidé qui allait commencer demain. Je sais où Dennis va jouer mais ça, je ne vous le dis pas», a conclu le coach, Besnik Hasi.