BELGIQUE

Première visite d’entreprise, à Marche, pour le ministre des PME, Willy Borsus

Willy Borsus a effectué mardi sa première visite d’entreprise en tant que ministre fédéral des PME, auprès de la société pharmaceutique SMB Technology, basée à Marche-en-Famenne.

L’entreprise s’apprête à investir 80 millions d’euros dans le développement de trois médicaments destinés à traiter certaines maladies orphelines telles que la mucoviscidose. «Nous sommes l’une des rares entreprises pharmaceutiques familiales belges», a expliqué son président, Philippe Baudier. «Notre chiffre d’affaires annuel s’élève à 80 millions d’euros. L’entreprise représente 25 brevets et une soixantaine de produits pharmaceutiques, avec 70% pour l’export», a-t-il ajouté.

Willy Borsus, lui-même habitant de Marche, a visité le site de production, qui emploie actuellement 95 personnes. Le ministre s’est également intéressé aux difficultés que rencontre le secteur pharmaceutique: la lourdeur administrative, le manque de personnel qualifié dans les domaines techniques et le remboursement des médicaments en Belgique.

«La Belgique rembourse très mal par rapport aux autres pays d’Europe», estime Philippe Baudier. «Concernant le personnel, les médecins et pharmaciens formés en Belgique sont d’un excellent niveau. Par contre, la situation se complique quand il s’agit de recruter des ingénieurs techniques, des électromécaniciens», a poursuivi le dirigeant d’entreprise.

M. Borsus a rappelé la nécessité d’être à l’écoute des PME, tout en soulignant l’une des mesures phares prévue par le gouvernement, à savoir la réduction des charges sociales.