MONDE

MSF célèbre le « 1000e survivant » d’Ebola sorti de ses centres en Afrique de l’Ouest

MSF célèbre le « 1000e survivant » d’Ebola sorti de ses centres en Afrique de l’Ouest

«Nous célébrons le 1.000e survivant». AFP

L’ONG Médecins sans frontières (MSF), en première ligne dans la lutte contre l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, s’est félicitée mardi de la sortie du «1.000e survivant» de la maladie de ses centres de traitement.

«Depuis le début de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, MSF a admis plus de 4.500 patients dans ses centres de soins» et parmi eux, «plus de 2.700 ont été confirmés» comme étant porteurs du virus, affirme l’ONG sur son site internet.

«Aujourd’hui, sur tous les patients pris en charge par des projets de MSF en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia, nous célébrons le 1.000e survivant», James Kollie, un Libérien de 18 ans, se réjouit MSF, qui précise être présente sur le terrain dans la lutte anti-Ebola depuis mars dans ces trois pays, les plus touchés par l’épidémie.

Le nombre de personnes sorties guéries de ses centres dépasse cependant 1.000, selon des statistiques transmises mardi par l’ONG.

À la date du 16 octobre, elle comptait 1.075 survivants en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia, ainsi que 12 rescapés d’Ebola en République démocratique du Congo, où elle est également présente face à une épidémie distincte.