BRUXELLES

Des syndicalistes namurois de la FGTB brisent des vitres au siège du MR

Jets de peinture et bris de vitres au siège du MR à Bruxelles, ce matin.Florent MAROT

Une bonne centaine de délégués syndicaux de la FGTB ont jeté des billes de paintball contre la façade du MR. Plusieurs vitres ont été cassées, le syndicat a promis de payer les dégâts.

C’était une manifestation surprise. Quand les quelque 150 manifestants ont débarqué, sur le coup de 9h45, avenue de la Toison d’Or, devant le siège du MR, aucun policier n’était là pour les accueillir. Les manifestants voulaient dénoncer la participation du MR au gouvernement fédéral, où il est le seul représentant francophone au côté, notamment, de la N-VA. Le mot d’ordre entendu était: stop au bain de sang social et haro sur un MR «vendu » à la N-VA.

Pendant vingt minutes, les manifestants ont canardé la façade du siège avec des billes de peinture. Certains ont aussi jeté des cailloux. Résultat des courses: plusieurs baies vitrées ont été cassées.

Les organisateurs de la manifestation se disent désolés pour ces dégâts. La FGTB a promis de prendre les réparations à sa charge.

Images en vidéo ci-dessous :

 

+ Tous les développements dans nos éditions namuroises de ce mercredi 22 octobre.